« Origines » avec Jeanne Gollut et Alessio Nebiolo

Dimanche 26 mai à l’Église du Lieu, Jeanne Gollut et Alessio Nebiolo vous proposent un voyage entre l’Europe et l’Amérique du Sud, au son de la flûte de Pan et de la guitare.

Avec des Danses espagnoles composées par Enrique Granados et Manuel de Falla, les 6 danses populaires roumaines de Béla Bartók ou encore des tangos d’Ástor Piazzolla, le programme de ce concert sera dansant, proposant une rencontre entre musiques classiques et populaires. À l’image de Bartók pour ses Danses populaires roumaines, plusieurs compositeurs se sont en effet inspirés de traditions musicales populaires pour élaborer leurs œuvres. La flûtiste de Pan Jeanne Gollut et le guitariste Alessio Nebiolo choisissent de leur rendre hommage dans ce programme intitulé « Origines ».

Tous deux brillants solistes, Jeanne Gollut et Alessio Nebiolo ont formé le duo « flûte de Pan et guitare » en 2015. Depuis, les deux artistes ont donné de nombreux concerts en Suisse et à l’étranger. La virtuosité, la musicalité et la belle entente des deux musiciens, ainsi que la singularité de leurs instruments, confèrent à ce duo un caractère unique et innovant.

Depuis quelques années, soucieux de contribuer à étoffer le répertoire de leurs instruments, Jeanne Gollut et Alessio Nebiolo collaborent avec des compositeurs actuels et ajoutent dès lors à leurs programmes des pièces originales pour leur duo. Ainsi, au cœur du concert de ce dimanche 26 mai figurera De l’amour de la danse à l’amour il n’y a qu’un pas, œuvre composée spécialement pour eux par Valentin Villard.

Pour savourer ce délicieux programme interprété par un duo de haute qualité, rendez-vous dimanche 26 mai à l’Église du Lieu.  


Concerts à venir