« L’Orfeo » de Monteverdi – Cappella Mediterranea

Inspiré du mythe d’Orphée, figure du poète-musicien qui descend dans les Enfers pour sauver sa fiancée Eurydice, L’Orfeo est une œuvre marquante de l’histoire de la musique. Composé au début du XVIIe siècle par le grand Claudio Monteverdi (1567–1643), cet opéra mêle les meilleurs éléments du langage polyphonique de la Renaissance aux nouveautés marquant la naissance du Baroque.

« Leonardo García-Alarcón et l’ensemble Cappella Mediterranea interprètent avec brio ce magnifique chant d’amour, cette fable poétique et théâtrale sur le pouvoir de la musique. » (https://cappellamediterranea.com/fr/productions/14-orfeo)

Mise en oreilles :

Le concert sera précédé à 18:00 d’une « mise en oreilles » par Leonardo García-Alarcón, dans la Salle du Conseil de l’Hôtel de Ville au Sentier (durée env. 20 min.)


Solistes : Valerio Contaldo, Orfeo ; Mariana Flores, Musica, Euridice ; Coline Dutilleul, La Messagiera ; Anna Reinhold, Proserpina, Speranza ; Andreas Wolf, Plutone ; Salvo Vitale, Caronte ; Alessandro GiangrandePastore, Apollo ; Leandro Marziotte, Pastore ; Nicholas Scott, Pastore, Spirito, Eco ; Matteo Bellotto, Pastore ; Amélie Renglet, Ninfa ; Philippe Favette, Spirito 2

Chœur de chambre de Namur : Elke Janssens, Cindy Favre-Victoire, Lucie Minaudier, Amélie Renglet, sopranos 1 ; Alice Borciani, Valérie Pellegrini, Lieve Van Lancker, Julie Vercauteren, sopranos 2 ; Marcio Soares Holanda, Jonathan Spicher, Jérôme Vavasseur, hautes-contre ; Augustin Laudet, Pierre Derhet, Renaud Tripathi, Gert-Jan Verbueken, ténors ; Philippe Favette, Sergio Ladu, Jean-Marie Marchal, basses

Cappella Mediterranea : Yves Ytier, Laura Corolla, premiers violons ; Pablo Agudo Lopez, Jorlen Vega Garcia, violons ; Samantha Montgomery, Géraldine Roux, altos ; Teodoro Baù, Ronald Martin Alonso, violes de gambe ; Oleguer Aymamí Busqué, violoncelle ; Eric Mathot, contrebasse ; Doron Sherwin, cornet à bouquin ; Rodrigo Calveyra, cornet à bouquin, flûte à bec ; Nicolas Rosenfeld, basson et flûte à bec ; Aurélien Honoré, Fabien Cherrier, Laura Agut, Jean-Noël Gamet, sacqueboutes ; Marina Bonetti, harpe ; Thibault Roussel, archiluth ; Quito Gato, théorbe, guitare, percussions ; Jacopo Raffaele, clavecin, orgue ; Ariel Rychter, orgue

Leonardo García-Alarcón, direction


Temple du Sentier, samedi 14 septembre 2024 à 19h

Projection des textes chantés en sur-titrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *