Historique


Durant l’année 1995, des contacts avec le Service Culturel Migros de Zürich ont amené quelques personnes confrontées à la promotion de concerts à créer une organisation permettant d’améliorer la situation parfois chaotique des manifestations culturelles à la Vallée de Joux.

En janvier 1996, les Rencontres Culturelles de la Vallée de Joux (RCVJ) se constituaient en association sans but lucratif dont les buts sont :

    - de promouvoir la culture sous toutes ses formes

    - d’organiser des manifestations culturelles

    - de contribuer à une harmonisation des manifestations culturelles et à l’attrait de notre région.

Le président actuel et fondateur principal des Rencontres Culturelles, Nicolas Aubert, ingénieur diplômé retraité, consacre tous ses loisirs à la musique, par une activité non-professionnelle musicale importante, comme altiste dans différentes formations musicales, le Quatuor d’Epalinges, ensuite le Quatuor « AKORD », dans des orchestres accompagnant des formations chorales d’oratorio. Il a été durant 15 ans chef de chœur à la tête de l’Ensemble Vocal Féminin de la Vallée de Joux, formation chorale de très bon niveau, restant actuellement le doyen du Comité de l’Ecole de Musique locale.

Dès 1996, les RCVJ organisent de nombreux concerts caractérisés par un haut niveau de qualité, sur la base d’un programme annuel comportant environ 7-8 manifestations, utilisant au mieux les infrastructures existantes, lieux de concert, piano de concert etc.

Ces manifestations suivent des thèmes précis,

- concerts de musique de chambre en février, mars et septembre ,

- concert « Chœur étranger » en avril,

- concert « Jeune talent » (récital de piano) en juin,

- concert « Chœur suisse » en septembre

- concert « Découverte » en octobre,

- grand concert « Oratorio » en fin novembre/début décembre.

Dès 1997, les RCVJ ont intégré à leur programme le concert franco-suisse annuel du Brassus, organisé par le Festival de Musique du Haut-Jura avec lequel il collabore.

Dès 1998, les RCVJ contribuent à faire connaître l’un des meilleurs chœurs qu’il soit au monde, la chorale ukrainienne OREYA en lui organisant en Suisse une tournée de concerts ou en utilisant sa contribution à la réalisation d’un projet musical majeur, tel en l’an 2000, le « Requiem de Verdi » dans le projet VERDI 2000, avec un prolongement en Ukraine en 2001 avec les mêmes choristes pour 3 nouvelles exécutions du Requiem de Verdi sous la direction du chef vaudois René Falquet. En 2004, suite à des changements à la direction d’Oreya , les RCVJ renoncent à poursuivre leur collaboration et favorisent la création du Chœur de chambre ORFEY d’Ukraine,  confirmé par une première tournée en Suisse en octobre 2005 avec la participation à 3 concerts des « Scènes de Faust » de Schumann  avec le Chœur de l’Elysée  dirigé par René Falquet. La deuxième et la troisième tournée en Suisse ont été programmées pour l’été 2007 et 2008 en Valais, la collaboration avec Orfey s’éteignant avec l’annulation de la tournée 2010 suite à des conflits internes entre responsables du chœur.

Dès 2008, les RCVJs organisent régulièrement un concert de prestige amenant le célèbre contre-ténor parisien Philippe Jaroussky et un ensemble réputé à se produire à la vallée de Joux, grâce au soutien de mécènat de la Fondation Paul-Edouard Piguet.

Concentrée au départ sur les concerts, l’activité des RCVJ s’est étendue durant une période à d’autres manifestations culturelles telles que conférences ou expositions, au gré des initiatives de membres du comité, dans la mesure ou celles-ci ne portaient pas préjudice à d’autres organisations ou sociétés locales actives dans la Vallée de Joux. Ce souci justifie que les RCVJ ne présentent aucune activité théâtrale, celle-ci étant largement remplie par les trois troupes théâtrales locales.

Les RCVJ sont soutenus financièrement par la Municipalité du Chenit (une subvention et une garantie de déficit) ainsi que depuis 2010 par la Fondation Paul-Edouard Piguet. Son activité se perpétue également grâce aux dons de ses cotisants, à la bonne volonté et le dévouement des membres totalement bénévoles de son comité.

Les manifestations des RCVJ sont connues loin en dehors de nos frontières et apportent une contribution culturelle bienvenue à la hauteur de la réputation horlogère de la Vallée de Joux.  

(sept 11)


Retrouvez nous sur - Contatct - Webmaster: Fabien Honsberger - Admin

© RCVJ 2007-2015 all right reserved